26/02/2011

le vrai nom d'erin hunter

my good c'est pseudonyme

 

Erin Hunter n'existe pas, c'est en réalité le pseudonyme de quatre auteurs anglaises: Kate Cary, Cherith Baldry, Victoria Holmes et Tui Sutherland. Cela vous surprend? Et bien figuerez vous que si elles ont fait ça, c'est pour nous aider nous lecteurs à retrouver leurs ouvrages à chaque fois à la lettre H. 

 

  • Kate Cary est née en écosse, elle apprend l'histoire des femmes à l'université. Mais elle change de voie pour écrire avec sa co-auteur la guerre des clans après un long apprentissage sur la vie de nos félins favoris. Ecrire de sanglantes batailles ne la dérange absolument pas. @font-face { font-family: "Verdana"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; }
    J'aime les chats depuis que je suis enfant. Mon père m'a donné un chaton quand j'ai eu 6 ans (un petit chat noir doux). Elle me suivait partout dans la maison. Depuis je n'ai jamais vécu sans chat. A l'université j'ai trouvé un chat à aimer (un noir tom qui vivait dans le hall de la résidence). Il dormait dans ma chambre, dans mon lit. Et quand j'ai quitté l'université et que je me suis installée chez moi, la première chose que j'ai faite, c'est d'acheter un chat. Aujourd'hui j'ai trois chats. L'aîné de mes chats, Willow, est un grand-père grognon, il aime dormir à la place la plus chaude qu'il puisse trouver pour soulager ses os douloureux. Flower (Fleur) et Miu-Miu sont plus jeunes (un frère et une sœur que nous avons trouvé dans une maison. Ils aiment quand j'écris; dès que je m'assois à mon clavier, Willow s'installe sous le radiateur de mon bureau. Et Fleur se pelotonne sur la chaise derrière moi pendant que Miu-Miu se prélasse sur le bureau en appuyant sur les touches avec ses pattes. Ils partagent gracieusement la maison avec mon partenaire Geof et mon fils de 7 ans Joshua, qui aime les aime presque autant que moi. Je suis dans le lit, ils explorent un monde qui leur est propre. Ecrire La Guerre des Clans, me donne la chance d'imaginer ce monde. J'avais l'habitude de m'inquiéter de mes chats, dehors seuls dans le noir. Mais les chats du Clan du Tonnerre m'ont montré que ce n'était rien pour eux, seulement des aventures.

  • Cherith Baldry est née en 1947 à Lancaster en Angleterre, et vit à Reigate. Elle a étudié à l’université de Manchester et au St Anne’s College d’Oxford. Elle a longtemps été professeur (elle a enseigné un temps à l’université de Siera Leone) mais a cessé d’enseigner depuis trois ans pour se consacrer à l’écriture. En dehors de l’écriture et de la lecture, son principal centre d’intérêt est la musique ancienne, et elle est active dans l’église anglicane. Elle est veuve (son mari, Peter, était un scientifique), mère de deux fils, Will et Adam. @font-face { font-family: "Verdana"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; }

    J'ai grandi dans une ferme, j'ai donc grandi avec des chats. Mon premier chat après que je sois mariée fut un chat gris tabby appelé Tomlyn. Nous l'avons adopté quand on était en Afrique, lorsque j'enseignais à l'université de Sierra Leone Il était en partie siamois en partie bush africain et l'un des chats les plus amicaux que j'ai jamais connu. Quand nous sommes revenus au Royaume-Uni nous l'avons pris avec nous mais il a dû rester six mois en quarantaine il ne nous a pas oublié et quand nous sommes allés lui rendre visite il nous a monté dessus en ronronnant comme un fou! Mon chat suivant s'appelait Schrödinger, après avoir été un physicien australien mon mari Peter a été un scientifique. Il était roux et blanc (le chat pas le mari) et très joueur. Mes deux fils, Will et Adam ont grandi avec lui, donc il aura toujours une place spéciale dans leurs cœurs. Peter est mort il y a quelques années et Will et Adam grandissent encore aujourd'hui donc je partage ma maison avec deux chats, Bramble et Sorrel. Sorrel est un tout petit écaille et blanc, très délicat et exigeant. Bramble est un chat noir tabby, calme et digne un vrai gentleman. Quand je suis en train de travailler, Bramble vient et s'assoit sur mes genoux. Sorrel vient et s'assoit sur ce que je suis en train de faire. J'aime écrire La Guerre des Clans parce que je peux imaginer le regard qu'aurait un chat sur le monde. Il y aura toujours quelque chose de mystérieux à propos des chats, c'est à cause de l'une de ces raisons que je les aime.

     

  • Avec Kate Cary, elle partage un intérêt pour les rituels antiques, l'astrologie et les cercles de pierres. Elles ont utilisé leurs connaissances pour créer une mythologie propre au chat.
  • Victoria Holmes: J'ai grandi dans une ferme, et j'aime tous les animaux, même les chats, mais plus spécialement les chiens et les chevaux. J'ai beaucoup plus de mal à tuer un chien ou un cheval. J'aime être un des "Erin" (une des auteurs), et fréquemment je rêve que je suis un chat courant dans une forêt quand je trouve de nouveaux scénarios. Travailler avec Cherith et Kate est une non conventionnelle de travail, mais nous aimons écrire des livres ensemble et cela signifie que nous pouvons écrire plus vite qu'un seul auteur. Nous avons chacune nos personnages favoris et nos idées pour ce qui pourrait arriver, que l'histoire a plus d'énergie et de passion.



  • Tui Sutherland: @font-face { font-family: "Verdana"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }a:link, span.MsoHyperlink { color: blue; text-decoration: underline; }a:visited, span.MsoHyperlinkFollowed { color: purple; text-decoration: underline; }div.Section1 { page: Section1; }

    Je l'admet je suis "une personne à chiens" mais j'aime les chats, tellement courageux, les chats sauvages guerriers. J'ai grandi en Amérique du Sud – Je suis née au Venezuela et ensuite j'ai vécu au Paraguay, à Miami, à la République Dominicaine avant j'ai été au lycée dans le New Jersey. Mon père était allergique aux chats, mais nous avions de nombreux chiens, d'abord un dalmatien qui s'appelait Sasha et deux caniches qui s'appelaient Sam (l'un après l'autre). Après la faculté, j'ai obtenu mon propre chien le plus tôt que j'ai pu. C'est une yorkie-poodle Sunshine et mon marie et moi-même pensons qu'elle est une petite génie. Elle aime poursuivre les balles de tennis, faire des courses d'obstacles et s'ébattre dans la neige mais elle aime dormir sur mes genoux lorsque je suis en train d'écrire. J'ai commencé à éditer  La Guerre des Clans, et ensuite j'ai quitté l'édition pour devenir une auteur à temps plein, Vicky (Victoria) m'a demandé de rejoindre l'équipe d'Erin Hunter. J'ai bien sur dit oui! C'est trop cool de travailler sur ces histoires du côté de l'auteur, essayer d'imaginer mon propre chasseur. De plus j'aime rencontrer les fans de Seekers (une autre série de Erin Hunter avec des ours) et de La guerre des clans et c'est un bon challenge d'écrire quelque chose de différent de mes autres livres. J'espère que vous visiterez mon site internet (www.tuibooks.com)  ou que vous deviendriez mes fans sur facebook, où je suis toujours heureuse de chatter et de répondre à vos questions.

12:48 Écrit par Nicolas Losson | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Et bien,je pensais que c'etait l'ouvrage d'un seul écrivain...comme quoi on en apprend tous les jours;)
En tout cas, ton blog est super bien fait!!!Et moi aussi je suis fière de toi,de tes choix,de tes décisions;)
Gros bisous
Maman

Écrit par : maman | 26/02/2011

Répondre à ce commentaire

Merci pour ces infos très intéressantes.
Mon fils et moi sommes "fan" de la Guerre des Clans et nous attendons avec impatience la sortie de chaque nouvel opus. Nous ne nous lassons pas des aventures de ces beaux et nobles félins (même si nous n'avons, pour notre part, que des chats "domestiques"...).

Véro, François et les Sibis

Écrit par : Véro et les Sibis | 27/02/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.